Retrouver EasyCUP sur Facebook

Qu'est ce qu'une coupe menstruelle ?

C'est un réceptacle transparent ou coloré, en forme de cloche, fait de silicone médical dans la plupart des cas, terminé par une tige, qui permet de réceptionner le sang des règles de l'utilisatrice.

Pourquoi une coupe menstruelle ?

Les coupes menstruelles qu'on trouve sur le marché, quel que soit leur matériau de fabrication, ont toutes pour objectif d'apporter une protection hygiénique d'un confort exceptionnel à la femme pendant les règles. C'est une solution alternative aux produits jetables suivants, plus connus :

  • protège-slips
  • serviettes hygiéniques
  • tampons

 

Contrairement aux protèges slip et serviettes, la coupe menstruelle s'insère dans le vagin, est invisible, et au lieu d'absorber le sang comme les tampons (irritant et modifiant la qualité de la muqueuse), le récupère. Aucune ficelle ne ressort du corps, contrairement aux tampons, aucun élément extérieur ne peut donc pénétrer dans le corps (les fluides liquides - urine, eau de la piscine... - qui touchent la tige peuvent l'en imprégner et entrer dans le corps) de part son étanchéité.

Par son positionnement à l'intérieur du vagin, la coupe menstruelle recueille le sang directement lors de son arrivée de la muqueuse utérine. Il tombe dans la coupe et est ainsi retenu, mais reste liquide. Les coupes menstruelles sont toutes étanches, lorsqu'elles sont bien positionnées, et ne laissent pas passer de sang qui tâchera les vêtements de l'utilisatrice. La tige reste à l'intérieur du corps, donc ne se voit pas, mais doit être accessible pour retrait à l'entrée du vagin.

 


Graphiquement, voici les différentes parties d'une coupe menstruelle :

Les différente parties d'une coupe menstruelle classique (Lunacopine). La tige
Le fond
La coupe
Les petits trous
Le bord

 



Zoom sur le bord de la coupe :

Plus ou moins épais, en 1 ou deux bourrelets, il est toujours maniable. Leur but est de faire ventouse avec les parois du vagin. Les bords se déplient d'eux même lors de l'insertion. Les bords sont plus ou moins fermes.

La MoonCup A et la FemmeCup se ressemblent, elles ont le même rebord doublé et ferme.
    • La FemmeCup est certainement la plus ferme, suivie des MoonCup, de la FleurCup.
    • Les coupes suivantes sont moyennement fermes : LunaCopine, MiaCup.
    • Les plus souples sont la DivaCup et la LadyCup.

Zoom sur les petits trous :

La LilacCup taille 1 et ses trous bizeautés.




Ils sont là pour l'effet ventouse ! Plus ou moins grands et bizeautés (LadyCup, FleurCup), ils font la différence entre la contenance utile et la contenance totale.

La LadyCup 1 est destinée aux jeunes filles qui ont des pertes faibles. En effet, de part la disposition des trous (bas et bizeautés), la contenance utile est un peu diminuée.


Zoom sur la coupelle :

De contenance et de forme différente selon les modèles, elle recueille le sang durant les règles et peut être graduée. La plus grande est la Yuuki taille 2, la plus petite est la MeLuna taille 1 (ici en version Basique et transparente)

La grande Yuuki, une des plus grandes cups qui existent, avec une petite MeLuna, très petite cup.

En définitive, la coupe menstruelle peut être portée en cas de saignements très légers (spotting ou en l'attente de règles), en cas de doute pour une journée longue par exemple, etc... Par ailleurs, fini les "grosses culottes" de règles (surtout si vous êtes de celles qui endurent la joie des règles pendant 15 jours !), le string peut-être porté en toute circonstance !!

Et aussi, pour les pertes très importantes (fibromes ou utérus hémorragiques par exemple), la DivaCup, la FleurCup et la LunaCup admettent une contenance exceptionnelle (comparée aux tampons ordinaires), qui permet un port de longue durée (longue nuit de 12h maxi, n'oublions pas !). En effet, selon la taille et le modèle le volume peut se rapprocher de 30ml.

Zoom sur le fond de la coupe :

Il relie la tige et la coupe. Le plus difficile à nettoyer en général. Attention à ne jamais le couper ! C'est la MoonCup UK qui a le fond le plus épais, et la LadyCup qui a le fond le plus fin. Cette épaisseur de fond influence la facilité à retirer la coupe.

Zoom sur la tige :

Les tiges ne sont pas toujours identiques

Effectivement, les fabricants ont le choix entre une tige ronde et creuse, ou bien une tige plate et pleine. Dernièrement, les fabricants allemands de la MeLuna ont innové en matière de tige en proposant de la supprimer complètement ou bien de la remplacer par un anneau ou une tige.

Certaines femmes ressentent le besoin de couper ou raccourcir la tige de leur cup, comme ici la FleurCup petite taille.

Certaines femmes coupent complètement la tige de leur coupe, mais se sentent assez sûres d'elles pour pouvoir retirer la coupe seulement en pinçant le fond, comme expliqué dans la rubrique correspondante.

Les coupes suivantes proposent une tige pleine et plate : LunaCup, fleurCup, MiaCup. Les coupes suivantes proposent une tige ronde et creuse : MoonCup, Keeper, FemmeCup, DivaCup, Yuuki, LadyCup. La MeLuna reste un peu à part, l'anneau était déjà présent dans l'ancienne coupe Tassette (voir historique).



A quelle fréquence faut-il rincer la coupe, puis la remplacer en fin de vie ?

Au regard des nouvelles recommandations liées au Syndrome du choc toxique, il est très fortement recommandé de retirer et rincer sa coupe toutes les 6 heures au maximum (8 heures la nuit). 

Selon la quantité de sang perdu et le jour des règles, chaque femme apprendra toute seule à quelle fréquence il faut changer. Il n'y a pas de minimum (dans la limite du confort, la changer toutes les deux heures n'apporte rien de plus par rapport à un tampon !) et il ne faut respecter que la limite maximale de 6 heures. Au delà, il peut y avoir prolifération de staphylocoque doré (bactérie causant le SCT).

Quant au remplacement, il est difficile de donner une durée, mais les fabricants assurent tous que la coupe peut être utilisée pendant des années sans aucun problème ! Le silicone a une durée de vie longue et si la coupe est bien entretenue (conditions d'hygiène respectée, en ce qui concerne la stérilisation par exemple...).

En dehors des changements de taille (flux plus abondant suite à la pose d'un stérilet ou accouchement par voie basse qui a modifié la tonicité des muscles du périnée), l'utilisatrice se rendra compte elle-même de la diminution de la qualité du silicone (fuites, coupe « qui descend », trous très difficile à nettoyer...) et commandera une autre coupe.

Il est très possible qu'après quelques mois d'utilisation (ou quelques jours dans certains cas), la coupe prenne une coloration jaunâtre voire marron : elle est quand même tout à fait utilisable (tout comme la Moon Cup US de cette photo, qui a été rincée à l'eau chaude, ce qui a eu pour effet de faire « cuire » le sang) ! Il est inutile de la changer avant expiration du délai d'utilisation indiqué par le fabriquant (10 ans la plupart du temps)

Coupe et pathologies utérines (contraception, endométriose...)

La MiaCup est une des coupes opaques et a une jolie couleur fuschia.

Même si cela n'a jamais été démontré, certains gynécologues pensent que garder le sang en contact avec le col peut augmenter le risque d'endométriose (présence de cellules de l'utérus en dehors de celui-ci). Cependant, beaucoup de femmes atteintes de cette pathologie n'ont jamais porté de coupe menstruelle de leur vie. Selon son degré, l'endométriose peut être une maladie grave comme tout à fait bénigne.

La coupe peut être utilisée par une femme qui présente un fibrome ou un polype. En revanche, on déconseille d'utiliser la coupe juste après une intervention chirurgicale par la voie vaginale (hystéroscopie...) et lors des saignements post-nataux (risque d'infection).